Les voitures d’occasion ont repris des couleurs sur le mois de juin

Les voitures d’occasion ont repris des couleurs sur le mois de juin

Les deux jours ouvrables en plus du mois de juin de cette année ont aussi fait profiter le marché de la voiture premiere main, qui a affiché une hausse 12,3 %. Cette dernière représente la plus forte progression vue en 2015, avec 500.000 unités immatriculées sur un mois, pour un total de 520.003 immatriculations.

Les marques françaises et importées représentent consécutivement 55 % et 45 % du marché de la seconde main. Kia avec 33,1 %, Dacia avec 25,9 %, DS avec 24,4 % et Nissan avec 22,9 % affichent les plus fortes progressions.

Les produits de moins d’un an ont progressé de 12,9 %, comptant au total 36.282 unités. Les voitures d’occasion datant de 1 à 5 ans affichent une augmentation de 8,4 %, à 132.526 unités, alors que celles âgées de plus de 5 ans affichent une hausse de 13,8 %, avec un total de 351.195 immatriculations.

Comparé à la même période de l’année précédente, le premier semestre 2015 était favorable au marché de l’occasion hexagonal totalisant 2.772.701 immatriculations, qui représentent une hausse de 2,4 %. Les voitures d’occasion récentes représentent une progression de 1,9 % depuis janvier, avec 218.778 immatriculées. Toutefois, les marques contrastent les performances.

Même avec une hausse de 56 % des immatriculations de C1, Citroën représente une diminution de 3,3 % sur ce marché, et de -13,8% pour Peugeot avec des immatriculations en baisse de 208, soit -13 % et de 3008, soit -24,7 %. Néanmoins, Renault affiche une progression de 13,7 % sur les voitures d’occasion d moins d’un an, en profitant des ventes de Mégane (18,9%) et de Captur (6,7%).

À noter, que la hausse la plus observée concerne les voitures d’occasion de plus de 5 ans qui affichent 4,2 %, représentant 67 % des transactions de voitures d’occasion, avec 1.856.174 immatriculées. Cependant, les voitures âgées de 1 à 5 ans ont affiché une diminution de 1,8 %, avec 697.749 immatriculées.

Laisser un commentaire