La discrimination en entreprise

La discrimination en entreprise

Le problème de la discrimination en entreprise a toujours de taille actuellement. Mais heureusement, les entreprises commencent actuellement à entamer les démarches visant à favoriser la diversité, que ce soit biologique ou sociale.

Selon les scientifiques, l’espèce humaine est un grand ensemble où les seules frontières se trouvent au niveau culturel. La diversité se trouve au sein de l’originalité des identités qui distinguent les sociétés et groupes formant l’humanité. Pour l’homme, la diversité culturelle est source d’innovation, de créativité et d’échanges. Dans cette optique, elle forme un patrimoine commun de l’homme et mérite d’être reconnue au profit des générations actuelles et de celles à venir.

Cette diversité tient aussi sa place dans une entreprise. Elle engendre une grande partie de son capital immatériel et de sa culture. Cette diversité, l’entreprise essaie de défendre et de promouvoir malgré les résistances internes et externes.

Dans une entreprise, la culture est une unité spécifique qui implique les comportements acceptés de manière formelle ou tacite par ses membres. Cette identité culturelle est constamment en recherche d’équilibre et de cohésion. À ce propos, il faut souligner le fait qu’il s’agit d’un concept anglo-saxon. Ce sont les directives européennes qui ont mis en place le concept de discrimination indirecte ainsi qu’une définition pour l’égalité de traitement. À ce sujet, la HALDE a été créée en 2005 par l’Union européenne dans le but de défendre les droits.

Pour l’Hexagone, il n’existe pas vraiment de définition pour le mot diversité. On l’utilise de manière globale. Contrairement aux États-Unis où le terme implique les minorités raciales et ethniques, l’utilisation du mot est très vague en France. En effet, on peut parler de problèmes ethniques sans obligatoirement utiliser le terme ‘diversité’. Et lorsqu’on s’en sert, il est aussi possible de parler du genre, du handicap, de l’âge, de la morphologie… mais encore de la diversité sociale, économique, politique, sexuelle, religieuse…

Puisqu’il n’y a pas encore de définition établie par la loi, c’est aux ressources humaines et aux entreprises que revient cette tâche pour que la diversité puisse être mise en place efficacement et s’installer durablement au niveau de la culture organisationnelle.

Laisser un commentaire