Bouygues recrée ses buildings de bureaux afin d’attirer les start-up

Bouygues recrée ses buildings de bureaux afin d’attirer les start-up

 

Le spécialiste de la construction a proposé un projet novateur dénommé Nextdoor sur Issy-les-Moulineaux. C’est un immeuble qui s’étend sur 2600 m² avec des zones de travail proposées en location sans aucun engagement.

Ramener en France une ambiance décontractée et faire des surfaces de travail un endroit sympathique, c’est le nouveau défi des sociétés de construction d’immeubles de bureau. Si Blue Office sort Nexity, Bouygues présente Nextdoor dans le Sud-Ouest, son premier immeuble livré clé en main.

Un espace vert, des tables pour se restaurer, un rayon d’ouvrages, une cheminée et même un endroit pour se relaxer : les employés peuvent se considérer comme chez eux sauf qu’ils sont en cravate. C’est justement l’avantage de ce nouveau concept.

La référence Nextdoor comprend 2600 m² de bureaux louables sans aucun engagement, un concept qui est destiné surtout aux nouveaux entrepreneurs.

Le créateur de ‘Design Your Cube’ stipule qu’en tant que nouvelle start-up, son entreprise a besoin de ce processus… et que la question de budget n’est aucunement un souci. Sa priorité est surtout de s’accommoder avec la progression de leurs activités, lesquelles auront éventuellement recours à de nouveaux employés. Il ajoute que le concept aménageable est abordable et que le cadre correspond bien tant à ses recherches qu’à son souhait.

À l’intérieur, les surfaces modifiables et les engagements souples n’ont rien à voir avec les anciens modèles de bureaux conçus par Bouygues. Mais c’est un nouveau concept qui va générer de l’argent. François Morel, son président en est persuadé.

Il explique que le concept économique de Nextdoor a copié le modèle d’un avion. Bouygues fait la location d’un immeuble, lequel sera reloué en espace modulable dont le principal support est le taux d’occupation. Si ce dernier est faible dans l’ancienne conception du bureau avec des jours et des horaires bien établis, le nouveau concept sera entièrement occupé tous les jours, de jour comme de nuit, jusqu’à la fin de l’année comme l’a promis son président.

Via Nextdoor justement, le géant français lutte contre ce désastre du troisième immobilier qui est le bureau vide. Le concept est déjà en cours de négociation avec des entreprises importantes.

Laisser un commentaire